Prades-Le-Lez Handball
 
 
 
 
 
 
 

DIFFICILE DE se deplacer

Samedi 3 Novembre 2019 à 20h15 : Grand Olympique Avignon Handball reçoit Prades Le Lez
Lorsque l’on se déplace chez le leader du championnat il faut réunir divers ingrédients si l’on souhaite repartir avec un résultat : être solidaire, volontaire et le plus réaliste possible. Ces trois ingrédients n’étaient pas au rendez-vous lors de ce déplacement. Beaucoup trop maladroits au tir, trop d’erreurs individuelles, ... Le PHB n’aura tenu tête à Avignon qu’une dizaine de minute.
La semaine d’entrainement avait été compliquée, mais l’envie était pourtant bien présente au début du match. La concentration se lisait sur chaque visage. Malgré cela dès les premières minutes on sent que notre équipe est en manque de rythme, elle peine à trouver les bons repères défensifs et les automatismes en attaques.
Avignon est une équipe solide, défendant très bien en agressant le porteur de balle. C’est grâce à cela qu’elle s’offre de nombreuses montées de balle qui leur permettent de se décrocher au score. De notre côté, nous n’avons eu que par moment ces situations de maitrise défensive. Toujours trop attentiste, sans donner l’impression d’avoir envie de se rebeller, l’équipe de Prades peine à finir le match et c’est par un score net et sans bavure que l’équipe d’Avignon remporte la rencontre. (32-23)
Troisième déplacement et troisième défaite avec un score large, cette équipe a décidément du mal à voyager. Il faudra à tout prix renouer avec la victoire face à Aubagne la semaine prochaine à domicile pour rester au contact des autres équipes.
RDV à la Halle des Sports de Prades Le Lez, pour le prochain match de la N3, ce samedi 9 novembre à 20h30

Vibrez PHB 
 

Prades ravit son public

Samedi 21 septembre 21H
Après la défaite à Nice, il fallait lancer la saison pour la première rencontre devant notre public. C’était aussi l’occasion d’offrir une belle prestation à notre public venu en nombre pour la rentrée du club. L’équipe des moins de 18 ans région avait montré la voie en gagnant leur match sur le score net de 30 à 16.

L’équipe de Miramas restait sur belle victoire face à Marignane, nous nous attendions à un match disputé et ce fût le cas.
Le début de match et la première mi-temps sont à l’avantage des locaux, la défense est bien en place et les arrêts se multiplient pour notre gardien Vincent Rivet qui a sorti une prestation des grands soirs pour l’occasion (17 arrêts). Mieux organisé sur les montées de balle que la semaine dernière, l’équipe parvient à créer un réel écart à la fin de la première mi-temps. Seule ombre au tableau une sanction prise dans les dernières secondes qui sera préjudiciable pour l’entame de la seconde période.

En infériorité dès le début de la seconde période, une entame très poussive et en à peine 10 min, l’écart de 6 buts à la pause n’était plus que de 1. Mais cette équipe de Prades réussit à se relancer sous l’impulsion de Nicolas Mollet et Joshua Leprince qui  parviennent à retrouver le chemin du but. C’est sur le score de 25-22 que Prades obtient cette première victoire de la saison.
Une victoire oh combien importante dans les têtes des joueurs et des supporters.

La saison est lancée, à nous maintenant de maintenir le cap et de chercher des victoires à l’extérieur.
Prochain rendez-vous pour la N3 le Samedi 05 Octobre à la Seyne, une équipe qui vise le haut du tableau.

Vibrez PHB 
 

défaite à nice

Samedi 14 septembre 20H30
C’était le premier déplacement de la saison et aussi le plus long qu’aura au menu cette saison la formation Pradéenne : en face, le Cavigal de Nice, l’équipe réserve d’une équipe évoluant en Proligue. Nous savions que celui-ci s’annoncerait difficile, difficile dans la mesure où c’était le premier match de championnat, que de nombreux jeunes effectuaient leur premier match en N3 mais aussi parce que de cadres manquaient à l’appel pour ce match. C’est donc amoindri mais avec une réelle volonté de bien faire que l’équipe Pradéenne arrivait à Nice.

Dès les premières minutes, le ton est donné, les équipes se donnent à 100%, les attaques prennent le pas sur les défenses et les buteurs s’en donnent à cœur joie. La défense Pradéenne qui avait pourtant donné satisfaction durant toute la préparation est mise à mal et Mathieu Diaz mais aussi Dylan Lopez perforent avec une facilité parfois déconcertante la défense pradéenne. Nous ne sommes pas en reste et arrivons aussi à perturber l’équipe adverse grâce à des arrières prenant leurs responsabilités ainsi qu'une circulation de balle retrouvée.
Le score est de 20-18 à la mi-temps.

Dans les vestiaires, le ton est donné, si on veut créer une surprise, il faut hausser le niveau défensif. Nous changeons de dispositif pour rester plus groupé autour de notre bloc défensif mais les actes ne suivent pas les paroles et notre indiscipline défensive liée à notre irrégularité en attaque laissent les Niçois s’envoler dès le début de la seconde période. Il n’en fallait pas moins pour que les joueurs évoluant en D2 scorent encore plus facilement. C’est avec beaucoup de courage que nos joueurs finissent le match en essayant de ne pas laisser s’envoler le score.
Le match se termine par une avalanche de buts 39-32 pour le Cavigal.

La marche pouvait sembler bien haute mais nos joueurs ont montré un visage très intéressant dans certaines phases, il nous reste évidemment beaucoup de travail à parfaire pour rivaliser face à une telle équipe. Mais nous avons vu une équipe jeune, une équipe courageuse et engagée, capable de développer du jeu dès la récupération de balle. Maintenant il va falloir retrouver des valeurs défensives pour espérer un succès face à Miramas. C’est le challenge de ce groupe qui travaille très bien depuis le début de la saison et qui espère empocher ses premiers points dès la semaine prochaine pour lancer sa saison.

Le prochain match de la Nationale 3 se déroulera le samedi 21 septembre 2019 à 21 h. Ce sera aussi le jour de la fête du club et l’occasion de venir à la rencontre des moins de 18 région juste avant l’équipe première à 19 h.


 
Vibrez PHB 
 

une rentrée en demi teinte

Dimanche 8 septembre 16H
Le Premier match officiel de la saison pour notre équipe de nationale 3 a eu lieu ce weekend à Lattes.
Ce match a eu une saveur un peu particulière puisque nous n’avions pas un groupe suffisamment étoffé pour prétendre un long parcours en Coupe de France. Une chose est sûre les Pradéens avaient l’envie féroce de vouloir bien faire face à une équipe que nous connaissons bien.

Le début de match est appliqué, la défense répond présente et Vincent Rivet peut lire parfaitement les premières banderilles Lattoises. Sur les montées de balle, les solutions sont rapidement trouvées et les tireurs sont efficaces. On peut alors penser que l’équipe commence sa saison comme se sont enchainés les matchs amicaux c’est-à-dire avec une certaine maitrise.
Mais alors que nous avions le match bien en main, le collectif s'est fragilisé, laissant Lattes revenir en à peine 5 min.
Période pendant laquelle nous avons retrouvé le spectre des deux dernières années de cette équipe.
L’esprit d’équipe affiché en début de match, laisse place à des visages bien bas, ne relevant que des incompréhensions arbitrales ou le constat des échecs individuels. Et c’est en toute logique que Lattes avec des armes offensives bien fournies passe devant à la mi-temps avec 3 longueurs d’avances.
 
La mi-temps passée (12-9 pour Lattes), notre équipe tout de rouge vêtue pour l’occasion, avait pour objectif de montrer plus que 10min cohérentes. L'objectif de cette seconde période était concentré sur une défense et un gardien solide, malheureusement trop de maladresses ont permis à l’équipe adverse de scorer alors que les efforts défensifs étaient déployés. A force de courir après le score, le physique et la lucidité ont commencé à manquer et nous ne parviendrons pas à repasser devant.
 
C’est donc avec une défaite (25-24) que nous commençons l’année, nous aurions tous souhaité un peu plus de constance dans cette partie. Le travail est là, ce match a eu au moins pour conclusion de mettre l’accent sur ce qui fait défauts pour le moment à cette équipe, à chacun de se reconcentrer et de faire le constat de ce match.
 
Nous connaissons bien notre équipe, elle est pleine de ressources et saura relever le tête mais attention à ne pas récidiver ses inattentions qui nous coutent si chères.
 
Maintenant place au championnat dès la semaine prochaine (samedi 14 septembre) avec un déplacement à Nice qui s’annonce déjà important pour la confiance mais aussi pour lancer notre capital point.

Prochain match : Samedi 14 septembre à Nice / Samedi 21 septembre contre Miramas à la Halle des Sports de Prades Le Lez
 
Vibrez PHB 
 

une victoire oh combien importante !

Samedi 18 mai 2019

Il était impératif de gagner pour pouvoir espérer le maintien lors du dernier match de championnat face à Thuir. Grâce à une approche de match sérieuse et consciencieuse de la part de nos joueurs, le début de match penche en faveur de nos pradéens avec un 3-0 infligé aux locaux dans les cinq premières minutes. Avec très peu d’échec face aux cages et une continuité poignante durant les phases offensives, nos joueurs rentrent aux vestiaires avec une légère avance : 13-16. 
Le début de la deuxième mi-temps recommence tambour battant avec un combat de tous les instants dans le secteur défensif. Ne cédant jamais aux provocations adverses, nos joueurs réussissent à se créer une avance confortable (17-23, à la 42’). Avec un Nathan Morali des grands jours auteur de 17 arrêts et une défense 3-3 insolante d’efficacité, nos pradéens sont parvenus à s’imposer sur un score sans appel : 23-32 !
 
Il reste à nos joueurs 2 semaines de travail pour préparer le dernier match de la saison dans une salle qui sera sans aucun doute survoltée !
Vibrez PHB !!!
 
Match du maintien Samedi 1er juin à 19h à la Halle des sports (RDV vêtus des couleurs du PHB)
 

une défaite inquiétante

Samedi 23 mars 2019   
 
Certes, Prades présentait une équipe privée de trois de ses meilleurs éléments, pour autant on ne s‘attendait pas à assister à une rencontre aussi quelconque et décevante.
  Une équipe  pradéenne sans âme, sans révolte, au jeu insipide et étriqué, en face, une équipe d’Avignon guère meilleure qui n’a pas eu à élever son niveau de jeu pour gagner car elle a toujours mené au score. Décidément, ce match a été une immense déception.
  Le score final (26 à 21) pourrait laisser supposer un match de défenses, en fait il ne reflète qu’une maladresse incroyable des attaquants.
Incapables de jouer une seule montée de balle,  statiques sur les attaques placées, incapables de mettre en place un enchainement ou une combinaison, ridicules au tir, les pradéens ne nous ont rien offert.
  Heureusement, dans les buts, Vincent Rivet a livré une partie monstrueuse ponctuée de 19 arrêts sinon l’addition aurait pu être très lourde.
  Oui Vincent Guiotte a essayé de révolter les joueurs lors des temps morts, oui Anthony Turonne aidé d’Adrien Ringard a tenté en vain de relancer les attaquants, mais ces tentatives se sont avérées vaines.
  Alors, certes, ils étaient privés de joueurs cadres, mais cela signifie seulement qu’ils ne disposent d’aucune marge de manœuvre et qu’il va falloir rapidement se ressaisir pour sauver une place chèrement acquise et défendue depuis tant d’années en nationale 3.
 
 VIBREZ PHB 
Vincent Rivet (19 arrêts sur 42), Nathan Morali (2/6)
Vincent Guiotte (3/4), Anthony Turonne (1/6), Arnaud Castang (3/3),
Adrien Ringard (2/5), Amine Mahjoub (3/8 dont 2/3), Léo Satge (2/4)
Clément Galissaire (0/1), Dave Legel (2/3), Thomas Gaudin (5/6 dont 1/1)
 
Prochain RDV : Samedi 30 mars à 19h à TEYRAN 
 

la victoire était obligatoire

La victoire était obligatoire !
En déplacement à Miramas, nos pradéens n’avaient pas le choix de ramener les trois points pour rester au contact et revenir à égalité de points avec Hyères (24 pts).
Le début de match est similaire aux précédents, Prades a du mal à rentrer dans la rencontre et ne parvient pas à s’organiser efficacement dans le secteur offensif. Dès les premières minutes, ils buttent sur un gardien adverse auteur de 4 arrêts en l’espace de 7 minutes. Mais, dans un état d’esprit irréprochable, nos pradéens parviennent à distancer leur adversaire du soir grâce notamment au jeu de transition exploité à merveille (6-10 à la 23’). En s’appuyant sur quelques arrêts de Nathan Morali dans les cinq dernières minutes de la première mi-temps, nos joueurs rentrent aux vestiaires avec un avantage satisfaisant : 8-16.
La rigueur et la justesse d’exécution transmis par Frédéric Ringard à la mi-temps, ont été respecté par nos séniors. En effet, la deuxième mi-temps a été maitrisé de bout en bout, à l’instar d’un Théo Bourgault impitoyable aux jets de 7m (7/8). Grâce à une défense solide et bien organisée par Anthony Turone et Vincent Guiotte, Prades parvient à faire un trou conséquent (13-29 à la 49’). La fin de match a permis à nos joueurs d’ajuster certaines relations encore instables et sont restés sérieux jusqu’à la fin pour terminer sur un score sans appel : 17-35.
Un plein de confiance important pour Prades puisqu’ils recevront le Grand Avignon samedi 23 mars à la Halle des sports. Il est aisé de constater que si nos joueurs parviennent à maitriser et surtout dominer leur jeu, alors ils pourront inquiéter n’importe quelle équipe à condition de rester soudés et unis comme ce week-end.
Vibrez PHB !!
 
Théo BOURGAULT (13/20 dont 7/8), Arnaud CASTANG (1/2), Amine MAHJOUB (4/4), Roméo ROUVIÈRE (4/5), Hugo BONNIER (2/4), Vincent GUIOTTE (2/2), Thomas GAUDIN (2/3), Adrien RINGARD (2/3), Guillaume TALLON (0/2), Anthony TURONE (5/9), Nathan MORALI (16 arrêts), Vincent RIVET
 

un match plein de regrets

Un match plein de regrets...
Dans le cadre de la 13èmejournée du championnat, Prades recevait l’équipe du Cauz handball.
Le début de match n’a pas été celui espéré avec un 5-0 encaissé en l’espace de 8 minutes. Il a fallu attendre la 10èmeminute afin de voir le premier but marqué par nos Pradéens. Tout au long de la première mi-temps, un manque d’efficacité offensif se fait ressentir avec des actions rarement construites de bout en bout. Malgré une équipe de Prades en manque de repères offensifs, les efforts défensifs et un sursaut d’orgueil collectif permet à notre équipe de revenir à hauteur de l’adversaire du soir (11-12, 27’). Après les trente premières minutes, nos pradéens rentrent aux vestiaires avec un léger retard (12-14).
Le retour sur le terrain est tout autre, en s’appuyant sur une défense bien organisée et un jeu de transition qui permet à Amine et Guillaume de s’exprimer sur le grand espace, Prades parvient à faire le break (21-19) à la 46èmeminute. Mais un manque de maitrise, à l’image de la saison, permet au Cauz handball de repasser devant à la 53èmeminute. Prades n’est pas parvenu à inverser la tendance malgré leur supériorité numérique. Pourtant, nos joueurs ont eu le ballon pour passer devant à moins d’une minute de la fin, mais le gardien adverse en a décidé autrement. La rencontre s’est terminée sur le score de 24-26.
Il va falloir vite oublier cette débâcle à domicile et se concentrer sur le prochain match de championnat qui se déroulera à Miramas dans deux semaines. Concurrent direct pour le maintien, il va falloir nécessairement aller prendre des points à l’extérieur pour pourvoir distancer le bas de tableau …
Vibrez PHB !!
 
BONNIER Hugo (1/1), BOURGAULT Théo (5/12), CASTANG Arnaud (0/5), GUIOTTE Vincent (0/1), MAHJOUB Amine (5/10 dont 3/4 penalty), RINGARD Adrien (2/3), ROUVIERE Romeo (2/3), TALLON Guillaume (5/7 dont 1/1 pénalty), THOUVENOT Julien (2/6), TURONE Anthony (2/7), MORALI Nathan (7 arrêts), RIVET Vincent (3 arrêts)
 

une défaite au gout amère ...

Une défaite amère …
En déplacement à la Seyne sur mer pour le compte de la 12èmejournée de championnat, notre équipe séniore a livré un match de haut niveau malgré la courte défaite 29-27.
Le début de match n’a pas été celui qu’on attendait : ne parvenant pas à trouver des solutions offensives et buttant dès les premières minutes sur un gardien adverse auteur d’une prestation de haut niveau (17 arrêts), ils sont très rapidement menés (5-1 à la 8’). Grâce à de longs efforts physiques et s’appuyant sur une défense agressive, Prades parvient à rentrer au vestiaire avec le plus petit des écarts 14-15.
Le début de seconde mi-temps, contrairement à la première, est clairement en faveur de notre équipe fanion avec un 4-0 infligé en l’espace de quatre minutes (14-19 à la 34’). En revanche, cet écart va progressivement s’estomper au fil du temps puisque les locaux parviennent à égaliser et même prendre les devants (22-21 à la 42’). Tout au long de cette deuxième mi-temps, les équipes se rendront coup pour coup à tel point que le résultat final aura du mal à se dessiner jusqu’à la fin du match (27-27 à la 57’). Malgré une possession qui aurait pu permettre à nos pradéens de prendre l’avantage dans les deux dernières minutes, les locaux s’imposent sur le score de 29-27.
A contrario des week-ends précédents, nombreuses ont été les actions trop individuelles au détriment des actions collectives. Faisant face à un gardien adverse qui a mis à mal nos tireurs et des erreurs à répétitions, le défi fut trop difficile à relever pour nos joueurs. A présent, place au repos avec une trêve de 3 semaines avant le prochain match, où Prades recevra le CAUZ Handball qui sera une rencontre très importante aux vues du classement général.  
 
Vibrez PHB !!
 
BONNIER Hugo (2/3), BOURGAULT Théo (5/13 dont 3/4), CASTANG Arnaud, GALISSAIRE Clément (1/4), GUIOTTE Vincent (1/2), Morali Nathan (1 arrêt), RINGARD Adrien (2/3), RIVET Vincent (9 arrêts), ROUVIERE Roméo (2/3), TALLON Guillaume (8/10), THOUVENOT Julien (3/6), TURONE Anthony (3/8)
 

Prades victorieux, Thuir sonné !

Prades victorieux, Thuir sonné !
Pour le dernier match de la phase aller du championnat, Prades est parvenu à battre Thuir chez eux, sur un score de 29-31. Après deux victoires consécutives, l’équipe de Fréderic Ringard se déplaçait en conquérante face à une belle équipe Catalane.
Le match a tenu toutes ses promesses, dès les premières minutes un combat physique s’est installé avec les deux équipes qui se rendent coup pour coup (6-6 à la 15’). Malgré des séquences construites collectivement qui permettent à nos pradéens de se créer des situations de tir « faciles », ils se heurtent à un gardien adverse étonnant (13 arrêts). Alors difficile de savoir quelle équipe domine, un léger temps faible de notre équipe fanion permis à Thuir de prendre les devants de la rencontre en créant le premier break de la soirée (8-6 à la 17’). En dépit des efforts défensifs et offensifs, Prades rentre au vestiaire avec un retard de deux buts (14-12).
Les mots du coach à la mi-temps ont pris effet dès le retour des joueurs sur le terrain. Ils parviennent en l’espace de 10 minutes à rattraper leur retard et même s’offrir le plaisir de mener 17-20 à la 39èmeminute. Avec un Vincent Guiotte et un Julien Thouvenot (1èresélection) tous deux maestros de l’organisation défensive, nos ailiers ont pu s’exprimer sur contre-attaque, ce qui a immédiatement mis Thuir en délicatesse (21-28 à la 52’). A l’image de l’efficacité défensive, l’attaque fut plus que satisfaisante puisqu’elle était menée avec une maitrise rarement vue durant la saison, avec des solutions franches, où tous les postes étaient sollicités à la construction d’enclenchements. Malgré le léger temps faible des cinq dernières minutes qui permis aux adversaires du soir de réduire l’écart, nos Pradéens s’imposent 29-31.
Grâce à cette victoire, Prades parvient à sortir de la zone de relégation et pointe à la 9èmeplace du championnat. Au-delà des chiffres, cette sortie confirme la dynamique positive de ce début d’année avec des individualités au service du collectif et un état d’esprit irréprochable. Il reste à notre équipe une semaine d’entrainement, avant une trêve d’un mois, pour préparer efficacement le déplacement à La Seyne-sur-mer.
Vibrez PHB !!
 
Nathan Morali (10 arrêts), Gaetan ROUSSEAU (3 arrêts), Théo BOURGAULT (6/9 dont 2/2), Vincent GUIOTTE (2/2 dont 1/1), Adrien RINGARD (1/2), Hugo BONNIER (1/1), Laurent HAUPERT (2/4), Anthony TURONE (7/10), Roméo ROUVIERE (4/6), Julien THOUVENOT (2/6), Guillaume TALLON (6/10), Nicolas MOLLET (0/2)
 

prades confirme face à Corte !

Prades confirme face à Corte !
Les joueurs Pradéens ont affiché en ce dimanche après-midi une bien belle image. La confiance après la victoire du week end dernier s’est fait ressentir, avec une maitrise de jeu rarement vue en cette première partie de saison.
Sur le papier, deux équipes aux coudes à coudes luttant pour le maintien. Il a fallu à notre équipe une force physique et mentale pour parvenir à se détacher de leur adversaire, à l’instar d’un Théo Bourgault des grands jours auteur d’une prestation remarquable (17/24). Même si la première période ne nous permet de pas de distinguer une équipe supérieure à l’autre, les pradéens parviennent à rentrer aux vestiaires avec le plus petit des écarts 13-12.
Dès la reprise, Prades accélère le rythme et parvient à distancer l’équipe corse (19-13 à la 37’). S’appuyant sur une défense solide et une attaque efficace, les hommes de Fréderic Ringard affichent une détermination à toute épreuve malgré un léger temps faible en milieu de seconde mi-temps. C’est à ce moment-là que Maxime Chevance honorant sa première sélection au niveau Nationale, décida de fermer la boutique en enchainant 5 parades en l’espace de 4 minutes.  Un dernier coup d’accélérateur à l’instar d’un bon Anthony Turone (7/10), permis à notre équipe de se mettre à l’abri et de remporter le match sur le score de 32-24.
Un résultat plus qu’important aux vues des échéances futures, notamment celle du week-end prochain face à Thuir en terre Catalane.
Vibrez PHB !!
Nathan MORALI (10 arrêts), Maxime CHEVANCE (10 arrêts), Théo BOURGAULT (17/24 dont 3/3), Arnaud CASTANG (0/4), Clément GALISSAIRE (1/4), Thomas GAUDIN (0/1), Vincent GUIOTTE (1/1), Adrien RINGARD (0/2), Hugo BONNIER (2/3), Laurent HAUPERT (4/6), Léo SATGE (0/3), Anthony TURONE (7/10)
 

une victoire bienvenue !

Prades le lez handball
Victoire aisée contre Marignane
Si les joueurs pradéens n’ont pas encore retrouvé toute la sérénité espérée, et on en veut pour preuve non seulement les trois pénaltys manqués pour trois tentatives mais aussi les problèmes de finition qu’ils ont rencontré durant tout le match, ils ont par contre affiché une envie de tous les instants.
Après 5 défaites consécutives, la longue trêve a été bienvenue pour resserrer les liens, faire un point exhaustif sur les manquements, mais surtout mettre à profit les nombreux entrainements pour travailler et se refaire un moral.
A vrai dire, alors même que Prades, dernier du championnat recevait Marignane classée troisième de la poule, le nombreux public venu pour, aussi partager les galettes offertes par le club, n’a jamais tremblé tant nos joueurs ont été supérieurs.
S’appuyant sur une défense agressive et hermétique derrière laquelle Vincent Rivet réalisait une prestation de premier ordre, les attaquants dans le sillage d‘un Théo Bourgault surpuissant, ont largement dominé leurs adversaires.
Deux buts d’écart à la mi-temps, cinq (22 à 17) en fin de rencontre, alors, certes, il faudra encore régler quelques détails, notamment en attaque, mais le contenu de la rencontre doit rendre optimiste les joueurs et conforter Frédéric Ringard dans ses options.
Vincent RIVET (16/32), Nathan MORALI (1/1)
Théo BOURGAULT (6/9 dont 0/2), Arnaud CASTANG (1/6 dont 0/1)
Clément GALISSAIRE (6/9), Thomas GAUDIN (3/5), Vincent GUIOTTE (1/1)
Dave LEGEL (1/1), Amine MAHJOUB (0/1), Adrien RINGARD (2/4)
Roméo ROUVIERE, Guillaume TALLON (2/5)
 

Et on repart pour une année !

Malgré les courbatures de lundi, toujours autant de monde pour la reprise sénior.
On a pu voir quelques nouvelles tête toucher leur premiers ballons au PHB, des jeunes qui vont vivre leur première année en sénior, et des habitués. Un groupe assez large donc qui permettra à Fred Ringard (Entraîneur N3) et Alexia Ripoche (Entraîneur PN) de travailler pendant cette fin août.
 Allez messieurs, on vous souhaites bien du courage avec cette chaleur dans la halle, et surtout, on va voir qui s'est affuté cet été ;-)
 
Première échéance pour la PN: le tournoi de Caracassone le 25/08.